La Femme dévoile ses dessous musicaux
Publié jeudi 23 mai 2013

La Femme nous a envoûté au Cabaret Aléatoire. Les six membres du groupe ont fait déferler leur surf-pop par vagues enjouées ou sombres. Pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Mais avant de festoyer, nous leur avons demander de se dévoiler en musique. Clémence Quélennec (le chanteuse) et Sacha Got (clavier) se confient et surprennent.

Le morceau qui vous a donné envie de faire de la musique ?

Sacha : ce n’est pas un morceau précis. Il y en a plein. Ah si ! Quand j’étais jeune et que j’écoutais Nirvana. ça m’a donné envie de faire du rock, je crois.

Clémence : moi, c’était un groupe en particulier qui s’appelle Electrelane. C’est un groupe de filles plein de santé. C’est quelque chose qui m’a tout de suite tourné vers le synthé. Je faisais déjà du piano. Mais j’avais envie de faire comme elle : une voix, un synthé, puis c’est tout.

Le premier morceau que vous avez appris pour vous, tout seul ?

Sacha : justement, je me demande si ce n’est pas NirvanaSmell Like Teen Spirit . Sinon j’apprenais des morceaux de Brassens à la guitare. Mon père en chantait beaucoup. Genre Brave Margot . Les textes sont cools, après dans notre musique, ça ne se ressent pas du tout. Je pense que c’est un bon auteur français.

Clémence : ça devait être une étude sans nom. Genre étude 1.

Sacha : ouais, le truc chiant.

Clémence : ouais, un peu. Mais sinon, le premier où je me suis faite plaisir ? ça devait être les Beatles. Let It Be. Ça faisait partie des premières partitions que j’avais, qui ne faisait pas partie de mes cours.

Le morceau pour se réveiller le matin

Clémence : je n’écoute pas la musique le matin.

Sacha : c’est vrai qu’on n’en écoute pas trop le matin. La semaine dernière on était à Cannes. Pour se chauffer, on a écouté le morceau de Tom Jones. Le morceau qui est dans tous les films  en mode Pretty Women. Ou dans les scènes de shopping. Avec Cannes c’était parfait pour l’ambiance.

Clémence : sinon, il y a Caetono Velosso, aussi. C’est un Brésilien. C’est bien pour se réveiller ça.

Sacha : il faut écouter un truc qui sauce comme Hey ho Let’s Go des Ramones. C’est cool !

Le meilleur morceau pour s’envoyer en l’air

Sacha :  Sexe  de Line Renaud. Faut que vous écoutiez, c’est dans une compil. Et les paroles, c’est juste : « sexe ». Avec un saxophone. Parce que c’est le meilleur instrument pour baiser… à mon avis.

Clémence : les instrus de Gainsbourg, c’est bien

Sacha : genre Je t’aime moi non plus. Ça c’est cool, aussi. On avait fait un morceau qui s’appelait  X  et c’est un son en mode film de cul. Avec une grosse batterie. Pour le mec un peu véner…Si tu veux être cliché, c’est le saxophone qui faut écouter. C’est trop sexuel, en fait. On pourrait appeler ça, le sexophone.

Clémence : D’ailleurs, dans Electrelane, dans leur visuel, ils ont placé un saxo à la place de leur sexe. Elles bossent là-dessus, en ce moment.

L’artiste avec qui vous rêveriez de jouer

Sacha : euh… je ne sais pas… Patrick Sébastien ? A mon avis, tu te marres

Clémence : Ce serait rigolo qu’on ait l’occasion de le rencontrer. Ça arrivera peut-être un jour.

Nous nous attendions à tous sauf à Patrick Sébastien. Pourquoi lui ?

Sacha : parce que c’est festif. Tu te marres. Et c’est le genre de truc que tu écoutes si jamais tu n’as pas le moral, t’es sûr de rire. C’est comme une bonne chanson paillarde.

La chanson que vous aimez, mais c’est un peu la honte de l’avouer

Clémence : Get Lucky, des Daft Punk

Sacha : ça ce n’est pas la honte, c’est mainstream. Ce n’est pas qu’on l’aime ou pas. C’est juste qu’elle reste dans la tête. Tu marches 10 m le soir et tu l’entends partout.

La chanson que vous détestez par-dessus tout

Clémence : le Petit Bonhomme en Mousse. Toutes les chansons où on te donne trois notes et tu les as dans la tête. C’est impossible de les déloger. Ce sont des chansons horribles. Y’en a plein d’autres.

Mais tu ferais quand même un duo avec lui ?

Clémence : ça peut être sympa d’organiser un spectacle avec lui. Ça rassemblerait les gens, ce serait génial.

La chanson en soirée qui vous donne envie de danser

Clémence : New Order ! Blue Monday.

Sacha : le morceau de New Order,  si tu le mets dans une soirée t’es sûr que tout le monde va être à bloc. Sinon : « Cause tonight is gonna be a good night. Cause tonight is gonna be a good night… ». Sinon, Patrick Sébastien.

Le truc que vous écoutez en boucle en ce moment

Sacha : The Stranglers, Midnight Summer Dream

Clémence : j’ai beaucoup écouté Georges Moustaki, la semaine dernière. Et je viens d’apprendre qu’il est mort. C’est un artiste que j’adore. Ça me fait  de la peine. J’aurais bien aimé aller à ses funérailles. Lui rendre hommage, parce que je l’adore vraiment.

© François Guéry

S.B. et E.P.




Article suivantArticle precedent