Nemir : "On est dans un nouvel âge d'or du rap français"
Publié vendredi 24 mai 2013

Avec son flow qui claque, Nemir n'a rien à envier aux autres rappeurs. Bercé aux hip-hop depuis sa tendre enfance, il nous donne son avis sur la nouvelle scène du rap français.

Que penses-tu de la nouvelle scène du rap français ?

Je trouve qu’il y a énormément de talents qui émergent. On est dans un nouvel âge d’or du rap français. J’ai une vision très positive du rap actuelle.

Pourquoi ça marche ?

Il y a pas mal de facteurs. Le public avait besoin d’une nouvelle approche, de nouveaux acteurs. Je pense que le groupe 1995 a un peu montré la voix. C’est une question de conjoncture.

1995 utilisent pas mal de samples old school. La recette c’est faire du neuf avec du vieux ?

On n’invente rien, on réinvente. Après ce qui change par rapport au rap d’il y a 10 ans, c’est la diversité. Il y a ceux qui revisitent les morceaux de l’époque, ceux qui font des mélanges avec d’autres styles de musique, etc. Avoir le choix c’est ce qui fait la richesse du rap actuel.

Que penses-tu de Marseille ?

Moi qui suis de Perpignan, Marseille c’était un peu ma capitale du rap. Les groupes comme Fonky Family ou IAM m’ont beaucoup marqué et m’ont énormément influencé dans mon travail. Marseille c’est un exemple.  

Toujours aujourd’hui ?

Médiatiquement Marseille a beaucoup occupé l’espace pendant des années au niveau du rap. Mais il y a de plus en plus d'artistes qui viennent de province qui font parler d'eux. Comme Orelsan qui vient de Caen ou moi qui suis de Perpignan.

CREDIT PHOTO : © BOBY

S.B




Article suivantArticle precedent